Rogier van der Weyden

Rogier van der Weyden

20.09.2009 - 06.12.2009

Le Maître des Passions

Rogier van der Weyden. Le Maître des Passions était une exposition de prestige consacrée à l'un des plus grands Primitifs flamands, comprenant de nombreuses exclusivités. Elle réunissait plus de 100 œuvres en parfait état, provenant de 58 collections renommées d'Europe et d'Amérique du Nord. Rogier van der Weyden était, au même titre que Jan Van Eyck, l'un des plus grands peintres des Pays-Bas méridionaux au XVe siècle. Il se distinguait par son talent pour représenter la passion et les émotions retenues. 

D'une manière inégalée, il a peint le chagrin de la Vierge et de saint Jean au pied de la Croix, ou la profonde concentration de Marie-Madeleine plongée dans sa lecture. Ou encore le regard plein d'arrogance du puissant duc de Bourgogne Charles le Téméraire. L'exposition confrontait des œuvres originales de sa main à la production de ses collaborateurs et contemporains.

Une grande première

Parfaite condition

Plusieurs œuvres exposées ont bénéficié d'un traitement de conservation ou de restauration. Quelques exemples :

La pièce maîtresse de l'exposition. En 2008 a démarré une campagne de conservation et de restauration approfondie. 

Collection : Musée royal des Beaux-Arts d'Anvers (KMSKA) 
Restauration : Dr. Griet Steyaert 
Où : La restauration a été effectuée au KMSKA, où elle pouvait être suivie par les visiteurs.
Durée : 3 ans (2006-2009). 
Financement : Fonds InBev-Baillet Latour. 

 

Il s'agit de la copie la plus ancienne de la célèbre Descente de Croix de Van der Weyden, qui a réalisé l'œuvre pour la chapelle Notre-Dame de Louvain, disparue depuis. Le tableau se trouve aujourd'hui au musée du Prado à Madrid. En 1443, Willem Edelheere avait fait reproduire La Descente de Croix pour orner sa chapelle personnelle à l'église Saint-Pierre qui venait d'être édifiée.


Collection : M - Museum Leuven 
Restauration : Dr. Hélène Dubois
Où : Institut royal du Patrimoine artistique, Bruxelles 
Durée : 1,5 an (2008-2009). 
Financement : Ville de Louvain et Communauté flamande

 

Deux statues grandeur nature représentant l'Archange Gabriel et la Vierge Marie, par Jean Declemer (actif entre, approximativement, 1428 et 1459). Le sculpteur travaillait à Tournai quand le jeune Van der Weyden y a débuté comme peintre. Au cours de la campagne de restauration ont été découvertes des traces de la polychromie d'origine, vraisemblablement de la main de Robert Campin (vers 1375-1444), le professeur de Rogier van der Weyden. Il s'agit d'une découverte importante, révélant les réseaux professionnels du peintre et illustrant l'interaction entre peinture et sculpture au XVe siècle.


Collection : cathédrale Notre-Dame de Tournai 
Restauration : Lieselotte Hoornaert et Camille De Clercq
Où : Institut royal du Patrimoine artistique, Bruxelles 
Financement : Fonds InBev-Baillet Latour

 

Partenaires: Illuminare. Studiecentrum Vlaamse Miniaturisten (K.U.Leuven)