René Heyvaert

28.09.2018 - 10.02.2019
Achetez votre ticket

Après un bref passage par le monde de l’architecture, René Heyvaert (1929-1984) choisit d’embrasser la carrière d’artiste. Il considérait l’art comme une nécessité dans sa vie, une manière d’appréhender le monde environnant. Si René Heyvaert a abordé de nombreuses disciplines, il est surtout connu pour son travail avec les objets trouvés, auxquels il donnait un nouveau sens par le biais d’interventions minimales. Le musée M a rassemblé dans deux salles une centaine d’œuvres, complétées par un regard unique sur la pratique architecturale de l’artiste.

Interventions poétiques

Architecte en début de carrière, puis artiste, René Heyvaert, au-delà de s’intéresser à différentes disciplines, avait également une pratique artistique aux multiples facettes. Il a notamment réalisé des dessins, des photos, du mail art, des sculptures dans des matériaux les plus étonnants, des publications, et participé à plusieurs performances. Mais c’est surtout par son le travail effectué avec des objets usuels trouvés que ce Gantois d’origine a acquis sa réputation d’artiste expérimental. Par de petites interventions poétiques, René Heyvaert extrayait des objets de leur contexte pour les dépouiller totalement de leur fonction initiale. Sa fourchette aux dents sciées et sa cuiller à soupe fendue sont un bel exemple du travail de l’artiste dans les années 70.

Prefab avant la lettre

L’exposition s’intéresse également à l’architecture de René Heyvaert. Inspiré par les case study houses américaines et les habitations modulaires notamment de Le Corbusier, Heyvaert a a travaillé dans les années 50 à des projets de maisons innovantes et payables. La maison qu’il a conçue et construite pour son frère en 1958 – une maison sur pilotis avec de grandes baies vitrées et une toiture en panneaux ondulés – en est le parfait exemple. L’architecte belge Peter Swinnen, qui a rénové la maison en 2016, a conçu pour une des deux salles une architecture d’exposition expérimentale. Pour l’autre salle, les architectes Arnaud Hendrickx et Wim Goossens ont réalisé une structure squelettique grandeur nature de la maison Heyvaert. Les idées novatrices de René Heyvaert prennent ainsi corps dans l’espace de l’exposition. 

Pour cette exposition, M a choisi une série d’œuvres de la collection Cera, une collection d’art contemporain belge prêtée à long terme au musée. Elles sont complétées par des œuvres provenant de collections privées et de musées.

Commissaires d'exposition: Eva Wittocx et Peter Swinnen     
Architecture d'exposition: Peter Swinnen et Arnaud Hendrickx/Wim Goossens   

 

Grâce à Klara, Canvas et Van Overstraeten.

Des connaisseurs de l'artiste prennent la parole

Visites guidées

Des connaisseurs de l'artiste prennent la parole

Visites guidées René Heyvaert